Perrierosedum

LE GENRE PERRIEROSEDUM (Berger) H. Ohba (Crassulaceae) à Madagascar

  • Résumé.- Description et illustration d'une Crassulaceae très peu connue Perrierosedum madagascariense (Perrier) Ohba, orophyte endémique de Madagascar.
  • Mots clés Crassulaceae, Perrierosedum - Madagascar - systématique.
  • Abstract.- Description and illustration of a bad known Crassulaceae Perrierosedum madagascariense (Perrier) Ohba, an endemic and orophytic plant from Madagascar
  • Key words : Crassulaceae - Perrierosedum - Madagascar - taxonomy


La grande ile de Madagascar est très pauvre en Crassulacées, puisque l'on y dénombre seulement à ce jour 70 Kalanchoe et 6 Crassula. Il n'y avait qu'un seul Sedum, S. madagascariense Perrier, que Berger (1930) a classé dans la section Perrierosedum, laquelle a été élevée plus tard au niveau générique par Ohba (1978). L'étude du matériel déposé dans l'herbier du Muséum de Paris (P) a permis de compléter les descriptions données jusqu'ici et de préparer une illustration de cette endémique malgache très méconnue (Fig. 1).

 

Perrierosedum (Berger) Ohba

J. Fac. Sci, Univ. Tokyo, Sect. 3 Bot. 12 (4) : 166-167 (1978).
   = Sedum sect. Perrierosedum Berger (1930)
Plante pérenne crassulescente buissonnante ; ramifications glabres quadrangulaires feuilles opposées, sessiles, charnues, à marges crénelées ; inflorescences terminale: corymbiformes ; fleurs hermaphrodites, pédicellées, 6-mères (rarement 5-), charnues sépales libres ; pétales libres, largement spatulés ; étamines 12 (rarement 10), anthère: basifixes ; écailles à sommet découpé ; ovaires libres, styles très courts ; ovules anatropes.

 

Bernard Descoings

Acta Bot. Gallica, 2005, 152 (3), 289-292




< back