Sedum
General Information   |   Species   |   Hybrids   |   Cultivars

Crassulaceae in the Cévennes mountains II / Crassulaceae dans les Cévennes II

A second stay at Bassurels  /  Un deuxième séjour à Bassurels,

(Vallée Borgne – Lozère – France), 11. – 12. 6. 2011

Eric Barbier

A year after my first stay (Crassulaceae in the Cévennes mountains, 2010) at Bassurels I have visited again the region, this time a little bit later in spring. Some of the plants I already knew have been flowering now and I have also spotted two new species.

Un an après mon premier séjour (Crassulaceae in the Cévennes mountains, 2010),  je suis retourné à Bassurels, un peu plus tard dans la saison. J'ai pu observer certaines plantes en fleurs ainsi que deux nouvelles espèces.

 

The omnipresent  Sedum hirsutum ssp. hirsutum Allioni (1785), growing on walls and rocky outcrops, displays colours from white to pinkish red according to the stage of flowering.

Sedum hirsutum ssp. hirsutum Allioni (1785), cette espèce abondante est à différents stades de sa floraison et colore les murs et affleurements rocheux, du blanc de ses fleurs et du rouge rosé de ses fructifications.




Sedum hirsutum in flower / en fleur

To see more photos / Voir d'autres photos : Sedum hirsutum ssp. hirsutum


Petrosedum rupestre ssp. rupestre and Umbilicus rupestris are in bloom, too. The former adorns the landscape with golden yellow blotches.
Petrosedum rupestre ssp. rupestre et Umbilicus rupestris sont aussi en fleurs, le premier parsemant le paysage de taches jaune d'or.


To see the photos / Pour voir les photos : Petrosedum rupestre ssp. rupestre Umbilicus rupestris
  
Sempervivum tectorum var. arvernense    

Off the road to Bassurels I have spotted a new population of this species. Moreover I have seen that the habitat at the exit of the village is much larger than I had thought last year when at nightfall some children had shown me this place. In fact it covers the greatest part of the adjacent south-eastern mountain slopes. On the other hand the plants I had seen at Château de Poujol are now buried under a dry stone wall!
J'ai pu observer un nouveau groupe en bord de route en montant au village. Par contre les plantes du Poujol ont été ensevelies sous un mur de pierres sèches !
Les plantes à la sortie du village sont beaucoup plus abondantes que ce que j'avais vu en 2010 (l'an dernier, il faisait presque nuit quand des enfants m'avaient indiqué leur présence). Elles occupent en fait tout le flan sud-est de la montagne au-dessus des dernières maisons du village.



Sempervivum tectorum var. arvernense off the road /en bord de route


Sempervivum  habitat at the exit of the village / Biotope des Sempervivum à la sortie du village









Sempervivum tectorum var. arvernense at the exit of the village / à la sortie du village.
 
Sedum rubens : I could only find two meager heads of this taxon,  where last year there was a patch of healthy plants.
On the other hand, Sedum cepaea apparently is much more abundant.
 
Sedum rubens, je n'ai pu trouver que deux pieds plutôt chétifs de ce taxon, là où l'an dernier j'avais vu plusieurs plantes en bonne santé.
Sedum cepaea m'a semblé, par contre, bien plus abondant.






Sedum cepaea

Sedum brevifolium is in full bloom / est en pleine floraison.
To see the photos / Pour voir les photos : Sedum brevifolium

On my way to Mont Aigoual, I stopped at the Col Salidès (alt. 1014 m, 2 km south of the village) and found two new species.    

En allant me promener sur le Mont Aigoual, j'ai fait une courte halte au col Salidès (alt. 1014 m, à 2 km au sud du village) où j'ai pu observer deux nouvelles espèces.



Le col Salidès

Sedum annuum : Thanks to its bright yellow flowers I could easily spot this pretty annual on a rocky outcrop.
Sedum annuum : J'ai pu repérer facilement cette jolie plante annuelle sur un affleurement rocheux grâce à sa floraison jaune lumineuse.



Sedum annuum in flower / en fleurs

To see more photos / Pour voir d'autres photos : Sedum annuum


Petrosedum amplexicaule ssp. amplexicaule is growing sympatric with S. annuum. Erect fertile shoots show the plants in bud while sterile shots are spreading horizontally from the base. At the end of the flowering season they will turn into propagules characteristic for this species to survive the summer droughts. With the first autumn rains growth is resumed at the tips of the shoots.
Petrosedum amplexicaule ssp. amplexicaule accompagne le précédent. Les plantes sont en boutons et des tiges stériles poussent horizontalement à la base des tiges florifères. Elles donneront, lors du développement floral, les propagules caractéristiques de l'espèce qui lui permettront de passer la saison sèche au repos végétatif. Elles commenceront à reverdir aux premières pluies de fin d'été.


To see the photos / Pour voir les photos : Petrosedum amplexicaule ssp. amplexicaule


By now I have come across a dozen Crassulaceae species in the region of Bassurels, surprisingly I have never seen either S. acre or P. sediforme  - both widespread at Marseilles where I live – maybe at my next visit ?    

Ces deux derniers taxons portent à une douzaine le nombre d'espèces de Crassulaceae que j'ai pu observer sur la commune de Bassurels. J'ai été étonné de ne pas avoir vu Sedum acre ni Petrosedum sediforme, largement répandus autour de chez moi. Peut-être pourrai-je les trouver à l'occasion de nouvelles balades ?  




Sedum album


Sedum brevifolium & Petrosedum rupestre ssp. rupestre



< back