Tylecodon
General Information   |   Species   |   Hybrids

SIMILIS  (Tölken) Tölken, 1978  (engl./ fr.)

Synonym : Cotyledon similis  Tölken (1977)

 

Distribution : Confined to northern Namaqualand, growing in succulent Karoo, usually among rocks beneath Karoo herbs, on cooler, east- or south-facing slopes.

 

 

 

Description (according to E. van Jaarsveld in IHSP, 2003) :

 

Very variable dwarf sparingly branched erect to trailing succulents to ± 10 cm tall with an underground tuber to 3 cm in diameter with grey-brown peeling bark.

 

Branches : 1, rarely with few side branches, to 12 cm, 1.5 – 3 mm in diameter, fairly straight to zigzag (forms from Karrachab Poort); bark grey with black striations or spots.

 

Leaves very variable, crowded at branch tips, flat to almost terete, round, broadly obovate to cordate, glabrous or papillate, green, 3 – 15 x 3 – 7 mm, upper face grooved to concave, lower face convex, often maroon-green.

 

Inflorescences monochasia to 3 cm with 1 – 3 erect flowers, bracts linear, pedicels ± 1 cm.

 

Flowers : Corolla tubular to almost urceolate, 6 – 8 x 2 – 3 mm, pale yellow or cream, petals 1.5 – 2 mm, recurved, usually densely hairy to almost glabrous on the inner surface.

 

 

Note :

 The name “similis” refers to the superficial resemblance of this species to Tylecodon schaeferianus.

“The unique feature of long hairs on the inside of the corolla lobes is found only in Tylecodon similis, T. bodleyae and T. pusillus. T. similis is easily distinguished from T. bodleyae by being smaller, with solitary, trailing stems. The latter species is much larger, with spreading to erect branches. T. pusillus differs from T. similis in having broader, orbicular leaves.” (E. van Jaarsveld in “Cotyledon and Tylecodon”, p. 121, 2004.)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Synonyme : Cotyledon similis  Tölken (1977)

 

Distribution : Cantonné au nord du Namaqualand, poussant dans le Karoo succulent, habituellement parmi les rochers, sous les herbes du Karoo, sur pentes plus fraîches exposées à l'est ou au sud.

 

 

 

Description (selon E. van Jaarsveld dans IHSP, 2003) :

 

Plante succulente naine très variable, modérément ramifiée, érigée à rampante, haute de ± 10 cm, avec tubercule souterrain atteignant un diamètre de 3 cm, et écorce gris-marron s'exfoliant.

 

Branches : 1, rarement avec branches latérales, jusqu'à 12 cm, 1,5 – 3 mm de diamètre, bien droites ou en zigzag (chez les formes de Karrachab Poort) ; écorce grise avec stries ou taches noires.

 

Feuilles très variables, regroupées en bout de branche, plates ou de section presque ronde, largement obovales à cordées, glabres ou papilleuses, vertes, 3 – 15 x 3 – 7 mm, dessus creusé à concave, dessous convexe, souvent vert-marron.

 

Inflorescences : Monochasia de 3 cm avec 1 – 3 fleurs dressées, bractées linéaires, pédicelles de ± 1 cm.

 

Fleurs : Corolle tubulaire à presque urcéolée, 6 – 8 x 2 – 3 mm, jaune pâle ou crème, pétales 1,5 – 2 mm, recourbés, habituellement densément velus à presque glabres sur la face intérieure.

 

 

Note :

Le nom « similis » fait allusion à la similitude apparente de cette espèce avec Tylecodon schaeferianus. 

« La caractéristique unique des longs poils sur l'intérieur des lobes de la corolle se trouve chez Tylecodon similis, T. bodleyae et T. pusillus. T. similis est facilement différenciable de T. bodleyae par sa plus petite taille, et ses tiges solitaires et rampantes. Cette dernière espèce est beaucoup plus large, avec des branches écartées à érigées. T. pusillus diffère de T. similis par ses feuilles plus larges et orbiculaires. » (E. van Jaarsveld dans « Cotyledon and Tylecodon » , p. 121, 2004.)






Photos Michael Wisnev


Photo Corrado Coccorese



< back