Crassula
General Information   |   Species   |   Hybrids   |   Cultivars   |   Unidentified species

HERREI   H.-C.Friedrich, 1967  (engl./ fr.)

Synonyms :

Globulea nudicaulis var. herrei  (H.-C.Friedrich) P.V.Heath (1995)

Crassula nudicaulis var. herrei  (H.-C.Friedrich) Tölken (1975)

 

Section Globulea

 

Distribution : North-western Cape Province, mainly west of the coastal mountains between Komaggas and the Orange River, but occasionally also near Steinkopf, growing usually on gentle gravelly slopes, usually on south-west aspects (Tölken, 1985).

Description by Tölken :

Leaves linear-oblong, (2-) 3 - 4 (-8) cm long, flat above and more or less convex below to almost semicircular in section, obtuse, usually glabrous, rarely with a few marginal cilia towards base, green grey-green to brown.

Flowers in part-inflorescences usually directed upwards, ovary with (18-) 20 - 30 ovules. 

------------------------------------------------------------------------------------------------

Synonymes :

Globulea nudicaulis var. herrei  (H.-C.Friedrich) P.V.Heath (1995)

Crassula nudicaulis var. herrei  (H.-C.Friedrich) Tölken (1975)

 

Section Globulea

 

Distribution : Nord-ouest de la Province du Cap, principalement à l'ouest des montagnes côtières, entre Komaggas et le fleuve Orange, mais parfois aussi près de Steinkopf, poussant habituellement sur pentes douces gravillonneuses, plutôt exposées au sud-ouest (Tölken, 1985).

Description par Tölken :

Feuilles linéaires-oblongues, (2-) 3 - 4 (-8) cm de long, plates dessus et plus ou moins convexes dessous, voire de section presque semi-circulaire, obtuses, habituellement glabres, rarement avec quelques cils marginaux vers la base, vertes, gris-vert à marron.

Fleurs généralement dans la partie dirigée vers le haut, ovaires comportant (18-) 20 - 30 ovules. 



Crassula herrei. Illustration from Tölken, 1977, p. 566. 

Crassula herrei. Illustration tirée de Tölken, 1977, p. 566.


The plant named and described by Friedrich is an extreme form of C. herrei :

 

Description (translated from the Latin description by H.-C. Friedrich) :

 

Perennial succulent plants, usually bushy, 10 – 25 cm high.

 

Stems woody and more or less branched. Branches short, in cultivation perhaps longer, erect or decumbent with the tips ascending, more or less densely clustered, at first fleshy, later woody, rooting at the nodes, 3 – 5 cm (in cultivation rarely to 10 cm) long , 3 – 5 mm thick, glabrous, with reddish brown bark. Lower leaves separate, with internodes 0.5 – 1 cm (in cultivation up to 2.2 cm) long, but those above more or less crowded together.

 

Leaves oblong-obovate or subclavate, spreading at  right angles to the stem, base connate-subperfoliate, underside strongly convex, upper side slightly convex or flat, obtuse or minutely apiculate, margins obtuse, green or glaucous green, near the apex more or less reddish, 1.3 – 2.5 cm (in cultivation up to 4.5 cm) long, 0.6 – 1 cm (in cult. up to 1.5 cm) wide and thick.

 

Inflorescence terminal, cymose-corymbose or subthyrsoid, peduncle usually 10 – 20 cm long, glabrous, bearing 4 – 6 bracts without flowers, oblong-obovate or boat-shaped, 0.5 – 1 cm long, margins acute and minutely papillose-ciliate. Cymules capitate, 3 – 7, flowers densely clustered, with a 0.3 – 3 cm long peduncle.

 

Flowers 5-merous, c. 4.5 mm long, sessile. Bracteoles oblong, glabrous or sparsely papillose-pilose, with ciliate margins, 1 – 1.5 mm long. Calyx 3.3 mm long, sparsely papillose-pilose. Sepals oblong, c. 1.8 mm long, margins papillose-ciliate. Corolla urceolate, white. Petals erect-connivent, panduriform, c. 3.8 mm long, 1.5 mm wide, connate at base for 1 mm, apex incurved and somewhat hooded, margins somewhat crenulate, conspicuously mucronate behind and below the apex, with subglobose or subrhomboid mucro, c. 0.8 mm long. Stamens c. 2.3 mm long, with filaments fused at the base of the corolla tube, and anthers 0.6 mm long.

 

Flowering time : (September- ) October - November

 

Cytology : 2n = 42

 

---------------------------------------------------------------------------------

 

La plante nommée et décrite par Friedrich est une forme extrême de C. herrei :

 

Description (traduite à partir de la description latine de H.-C. Friedrich) :

 

Plante succulente vivace, habituellement buissonnante,10 – 25 cm de haut.

 

Tiges ligneuses et plus ou moins ramifiées. Branches courtes, peut-être plus longues en culture, érigées ou rampantes avec les extrémités redressées, plus ou moins densément amassées, d'abord charnues puis ligneuses, faisant des racines au niveau des nœuds, 3 – 5 cm de long (rarement jusqu'à 10 cm en culture), 3 – 5 mm d'épaisseur, glabres, avec écorce marron rougeâtre. Feuilles inférieures séparées par des entre-nœuds de 0,5 – 1 cm de long (en culture, jusqu'à 2,2 cm), mais les supérieures plus ou moins serrées.

 

Feuilles oblongues-obovales ou presque en forme de massue, s'écartant à angles droits par rapport à la tige, base soudée presque perfoliée, face inférieure fortement convexe, face supérieure légèrement convexe ou plate, obtuses ou finies par une très courte pointe, marges obtuses, vertes ou vert glauque, plus ou moins rougeâtres près de l'apex, 1,3 – 2,5 cm de long (jusqu'à 4,5 cm en culture), 0,6 – 1 cm de largeur et d'épaisseur (en culture : jusqu'à 1,5 cm).

 

Inflorescence terminale, en cyme, corymbe, ou presque en forme de thyrse, pédoncule habituellement de 10 – 20 cm de long, glabre, portant 4 – 6 bractées sans fleurs, oblongues-obovales ou en forme de barque, 0,5 – 1 cm de long, marges aiguës et finement papilleuses-ciliées. Petites cymes globulaires, au nombre de 3 – 7, fleurs densément amassées, avec pédoncule de 0,3 – 3 cm de long.

 

Fleurs pentamères, d'environ 4,5 mm de long, sessiles. Bractéoles oblongues, glabres ou légèrement papilleuses-poilues, avec cils marginaux, 1 – 1,5 mm de long. Calice : 3,3 mm de long, peu papilleux-poilu. Sépales oblongs, d'environ 1,8 mm de long, marges papilleuses-ciliées. Corolle urcéolée, blanche. Pétales droits, rapprochés, panduriformes, d'environ 3,8 mm de long, 1,5 mm de large, soudés à la base sur 1 mm, apex incurvé et quelque peu en capuche, marges vaguement crénulées, nettement mucronés derrière et au-dessous de l'apex, avec mucron semi-globulaire ou presque en forme de losange, environ 0,8 mm de long. Etamines d'environ 2,3 mm de long, avec filaments soudés à la base du tube de la corolle ; anthères de 0,6 mm de long.

 

Période de floraison dans l'habitat : (Septembre -) octobre - novembre.

 

Cytologie : 2n = 42



Crassula herrei ISI 641 (N Cape, Richtersveld, Holgat, 11 May 1963, H. Herre, clonotype) :




Photos Roy Mottram


Photo Corrado Coccorese



Photos Javier Conde


Photo Paul Neut



Photos Thomas Delange





Photos Jacquie Koutsoudis, SA



< back